Nestlé embauche 1000 robots-vendeurs au Japon

La robotique ne cesse de se développer et d’envahir tous les secteurs de la société. Aujourd’hui, la société Nestlé décide d’employer 1000 robots au Japon pour vendre des machines à café.

Un robot humanoïde et ludique207489836_624

De modèle Pepper, ces robots ont été créés par Aldebaran, société française filiale de l’opérateur japonais de télécommunications Softbank. Semi-humanoïde de petite taille, ce robot peut interagir avec les humains : il est capable d’analyser leurs émotions, de leurs présenter les produits, de mener une conversation de manière presque naturelle et de prendre en compte les goûts et besoins des clients pour les conseiller, tout en faisant preuve d’humour pour interpeller les passants. Monté sur roulettes, il est équipé d’une tablette tactile à la place du ventre. Grâce à une technologie fondée sur l’intelligence artificielle déportée en réseau, plusieurs Pepper peuvent en outre s’échanger leurs connaissances acquises pour accroître leurs compétences.

Le Japon, pays à la pointe de la robotique

Nestlé n’a pas choisi le Japon par hasard pour lancer ces robots-vendeurs. En effet, la culture robotique est très développée au pays du Soleil levant ; les robots sont en outre vus comme une opportunité face au manque de main-d’œuvre. 20 robots prendront ainsi leur poste en décembre, puis, d’ici fin 2015, un millier sera installé dans les magasins pour répondre aux demandes des clients. La firme Aldebaran entend bien ne pas s’arrêter là ; pour elle en effet, les robots vendeurs ne sont qu’un début, le but de Pepper étant « de vivre avec les humains ». Il est ainsi déjà envisagé de vendre ce robot au grand public, par exemple pour tenir compagnie aux personnes âgées, ce qui était l’idée initiale à la base de sa création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *