Le harcèlement moral au travail

Aller au travail devient difficile lorsqu’on est victime d’un harcèlement moral. De nos jours, ce problème touche pratiquement aussi bien l’homme que la femme. À répétition, cette conduite abusive peut porter atteinte à l’intégrité physique et morale de la personne. Une pratique violente qui peut mettre en péril son emploi voire sa santé.

Manifestation du harcèlement moral au travail

Avant tout, il faut savoir différencier le harcèlement du stress professionnel et des conflits entre collègues. Bien que touchant tous deux, l’état physique et psychologique d’un salarié, ils ne sont aucunement pareils. Par définition, le harcèlement est une agression répétée sans raison précise, sur un seul sujet, afin de dégrader sa dignité, son travail et son moral. Dans une entreprise, il peut être fait par un ou plusieurs individus à la fois. Le harcèlement moral se manifeste par des gestes abusifs comme : la moquerie, les cancaneries et autres formes d’attaque à la personne.

chomage

Pourquoi une personne est victime d’harcèlement moral ?

Dans une entreprise, il y a toujours des employés qui s’investissent plus que d’autres. Cette qualité professionnelle suscite parfois de la jalousie. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas pour sa faiblesse qu’une personne est spécialement visée par le harcèlement moral. C’est plutôt pour la force de caractère dont il fait preuve au travail. À ce moment-là, le harceleur se sent menacé. De ce fait, il entreprend une stratégie insidieuse pour le rabaisser au point que ce dernier pourrait vouloir quitter son emploi. Le harcèlement moral peut aussi découler de discriminations diverses : sexisme, homophobie, racisme, etc. Enfin, lorsqu’il est perpétré par la hiérarchie, le harcèlement moral est utilisé dans un but d’asservissement, pour obtenir toujours plus des employés, sans contre-partie autre que la fin des menaces.

Quelles mesures envisagées pour éviter cette situation ?

Le harcèlement moral peut durer et peut provoquer l’isolement. Il est donc primordial de prendre des mesures pour réagir à cette situation. Si vous êtes victime d’une telle agression psychologique, il ne faut pas hésiter à la dénoncer, même et surtout si elle vient de votre employeur. En effet, il est porté à l’attention de tous salariés, stagiaires ou agents publics que des articles du Code pénal répriment le harcèlement moral. C’est un délit sanctionné de 2 ans d’emprisonnement ainsi que d’une amende s’élevant jusqu’à 30 000 €. Victime de cette pratique ? Servez-vous de cette loi pour vous défendre et garder votre place. Vous pouvez également consulter un responsable juridique ou un avocat spécialisé. Par exemple, vous pouvez suivre ce lien : http://www.ttla-avocats.com/domaines-d-intervention/harcèlement-moral/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entreprise de France | Commerce Artisan | Informations conseils dédiés au BtoB