Devenir responsable QSE : les solutions à envisager

Plusieurs formations dont la licence pro QSE mènent au métier de responsable QSE. Ce métier accessible à partir de Bac+2 demande diverses compétences et des connaissances théoriques solides. Voici donc un tour d’horizon des différentes possibilités avec les avantages et les inconvénients de chaque solution.

Les différents chemins qui permettent de devenir responsable QSE

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est la première solution pour faire valoir son expérience. Les personnes compétentes dans le domaine et ayant suivi certaines formations qualifiantes ont la possibilité d’obtenir le titre de responsable QSE par le biais de la VAE.

La formation proposée en alternance par l’AFPI Loire s’adresse aux étudiants, aux salariés et aux demandeurs d’emploi recherchant une formation menant au titre de responsable QSE. Ce titre professionnel est inscrit au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles) de Niveau II reconnu par l’État. Les étudiants qui suivent ce cursus peuvent aussi valider leurs compétences par des CQP et obtenir plusieurs certificats : Certificat de Qualification InterBranches de Technicien de la Qualité et/ou CQPM (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie), Préventeur Santé Sécurité au Travail et Environnement, CQPM Coordonnateur de Systèmes QSE.

Après un BTS ou un autre diplôme de niveau Bac+2, il est aussi possible de passer une licence pro QSE de niveau L3. En formation initiale classique ou en alternance, les parcours se fondent sur de réelles compétences.

emploi

La licence pro QSE : c’est quoi ?

La licence pro QSE aide à développer des compétences spécifiques permettant une intégration immédiate à l’entreprise industrielle. Les assistants techniques s’approprient les connaissances nécessaires pour développer une démarche qualité et faire progresser leur structure de travail. Ainsi, ils sont capables d’utiliser les outils de la Qualité, de la Sécurité et de l’Environnement en respectant les normes afférentes soit : ISO 9001 et ISO 14001. Leur maîtrise des données scientifiques leur permet d’écrire des documents officiels internes à l’entreprise. Les coûts sont analysés et différenciés. En s’appuyant sur les réalités du terrain, ils sont aptes à donner leur avis sur les méthodes de production et sur la gestion des risques.

En animant régulièrement des groupes de travail, ils renforcent la stratégie globale de l’entreprise, définissent les critères socio-économiques et apportent des solutions durables aux problématiques rencontrées.

La licence pro QSE favorise l’intégration dans l’industrie automobile, aéronautique aussi bien que dans les secteurs industriels réclamant une compétence scientifique avérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commerce Artisan | Entre professionnels | Entreprise de France