Concilier vie professionnelle et personnelle

Pas simple de s’épanouir au travail sans empiéter sur le temps à consacrer à ses proches. Tout est une question d’équilibre. Quelques conseils pour prendre du recul.

Travail/vie perso : la corrélation du bien-être

relaxSachant qu’un salarié passe en moyenne un tiers de son temps au travail et autant à dormir, nul ne remettra en cause l’importance de se sentir épanoui professionnellement. Se réaliser avec ses collègues permet d’avoir une approche plus sereine dans sa vie privée. Concubin, mari et éventuellement enfants le ressentiront lors des moments partagés en commun. Il est aussi primordial de se réserver quelques heures avec vos proches. Couper quelques heures de sa progéniture représente une soupape non négligeable afin d’évacuer le trop-plein du travail et de la vie familiale. Les médecins préconisent également une activité sportive afin de favoriser la concentration et libérer des endorphines, porteuses de bien-être.

Ne pas changer radicalement pour ses enfants

Si le changement d’attitude radical touche les deux sexes, la gent féminine a tendance à vouloir prendre du recul une fois la maternité enclenchée. Mettez-vous à la place du patron, il voit une working girl qui ne comptait pas ses heures finir désormais à 18h précises. La garderie n’attend pas, mais le sait-il ? C’est pourquoi il est fortement recommandé d’y aller par étapes, de discuter au préalable. Ne serait-ce que pour soi. Pour montrer à votre supérieur que votre investissement reste entier, proposez-lui d’adopter quelques heures par semaine le télétravail. Mère et carriériste ne sont pas antagonistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *